image has a lovely pile of gold glitter with glitter raining down and sparkling in the background to celebrate our golden moment for autistic coming out day

Présentation de #RedInstead et #OurGoldenMoment : les autistes revendiquent l’actualité les 1er & 2 avril 2020

8 min read

Traduction de l’article publié en langue anglaise le 9 février 2020, « Introducing #RedInstead and #OurGoldenMoment: Autistics are claiming the narrative on April 1 & 2, 2020 »

Note de la rédaction : L’équipe NeuroClastic travaille avec Wolf Traverso et élabore une stratégie sur la meilleure façon de préparer notre communauté pour les 1er et 2 avril 2020. Nous aimerions connaître par la communauté des autistes les espoirs, les idées, les réserves et les stratégies. Nous travaillons à la création d’un plan qui maximisera la sécurité et la qualité pour tous les autistes participants, qui garantira que le récit à propos de l’autisme est produit par des autistes et qui fournira à la communauté des idées, des conseils d’organisation, des ressources, des stratégies, des plans et du soutien en avril. Veuillez lire cet article comme le plan provisoire de l’auteur et restez à l’écoute pour connaître les dernières nouvelles et les projets.



En m’instruisant de plus en plus à propos de mon identité autiste (diagnostic il y a trois ans, à l’âge de 40 ans), il y a des thèmes que j’ai découverts dans notre communauté.

Il s’y trouve de nombreuses voix. De nombreux figures importantes. De nombreuses pages. De nombreux blogs. Tant d’entre nous visibles. Mais, ce que je n’ai pas encore vu, c’est l’unification et un moyen élaboré de solidarité.

C’est la raison de ces journées dédiées. J’ai reçu des dissuasions quant au choix du 1er avril, et pour cause : jour du « poisson d’avril ». Cependant, après des recherches, du dialogue avec d’autres dirigeants et advocates [tribuns], des réactions, etc., je maintiens l’importance, sinon l’URGENCE, d’employer le 1er avril comme jour pour contrer la culture dominante.

L’origine historique du poisson d’avril (ou : jour des fous)

Le poisson d’avril a été retracé par les historiens jusqu’au Moyen-Âge. Un important glissement calendaire a eu lieu lors de l’adoption du calendrier actuel. Certaines personnes dans des villages reculés n’avaient pas reçu la notice, pour ainsi dire, et ont continué à célébrer le Nouvel An à une date erronée.

Ces villageois étaient raillés, et cela a perduré. Par contexte historique, le poisson d’avril a toujours été une tradition de dynamique de pouvoir où ceux qui avaient le moins accès à l’information et à la communication sociale étaient objets de « blagues ».

Imaginez cela. Vous êtes autiste, c’est possible, et à cause de l’isolement ou tout simplement parce que vous né comprenez pas bien, le calendrier glisse, la programmation change, vous avez raté la notice. Puis on se moque de vous. Être hors du coup est une chose dans laquelle les autistes peuvent généralement se reconnaître.

Aujourd’hui, le poisson d’avril est devenu une journée mondiale de farces, de canulars, et plus. Je déteste ce jour. J’aimerais pouvoir rester chez moi et rester injoignable toute la journée. J’ai été terriblement piégée. Je stresse toute la journée. Je né peux pas déterminer ce qui est vrai en ligne et ce qui né l’est pas. Je né peux pas dire ce qui est vrai sur Facebook et ce qui né l’est pas.

Sans compter qu’il y a d’autres groupes qui méprisent cette journée et-ou certains des canulars qu’elle a engendrés. Par exemple, les femmes qui ont déjà fait une fausse couche ou qui ont perdu un enfant, ou qui sont confrontées à des problèmes de fertilité. Les fréquents « Je suis enceinte… POISSON D’AVRIL !!! », blessent plus que moi seulement.

De grandes entreprises gaspillent même des budgets marketing et du temps pour leurs propres canulars. Pourquoi ? Quel est le but de gaspiller de l’argent pour abuser les gens ? Je comprends que beaucoup apprécient l’expérience de se sentir dupés, et le soulagement de découvrir la vérité. Ce n’est pas mon cas. Je déteste cela.

Avril

Le mois d’avril lui-même est difficile pour les autistes. C’est le mois de la sensibilisation à l’autisme, et historiquement, c’est un mois rempli d’appels à la guérison. Des personnes non-autistes bien intentionnées se mobilisent pour soutenir la population autiste à l’aide de symboles et en soutenant des organisations caritatives dont nous estimons, pour la plupart d’entre nous, qu’elles nous présentent au mieux sous un faux jour comme étant défectueux ou infantiles, et au pire, qu’elles nous considèrent comme quelque chose qui doit faire l’objet d’une « solution » ou être abrasé.

Et, pendant des années, la communauté des autistes a tenté de rééduquer le public avec un message de neurodiversité. Malgré ces efforts, le récit dominant reste que les personnes autistes sont un cas de charité relevant de la pitié. De façon inhérente, ce genre de philosophie fait écho à la même structure de pouvoir qui laisse les autistes comme les « imbéciles » qui né sont pas inclus dans le calendrier qui est censé les cadrer.

Un jour de bonne volonté — Vive #RedInstead [Plutôt en rouge] — 1er Avril 2020

Et si nous revendiquions cette date pour nous-mêmes ? La communauté des autistes a déjà établi que, pour contrer le scénario #LightItUpBlue [Éclairer en bleu] promu par (l’organisation) « Autism Speaks », le choix est de promouvoir #RedInstead. Au lieu de la pièce de puzzle qui a été conçue pour indiquer que quelque chose « manqué », nous utilisons pour nous-mêmes comme symbole celui de l’infini.

Et si nous encouragions les grandes entreprises à consacrer leur temps et leur budget marketing à nos efforts ? Et si nous utilisions le 1er avril 2020 pour notre engagement, et qu’au lieu de faire des farces aux autres, nous pratiquions des actes de bonne volonté ? Et si nous nous unissions en tant que communauté et montrions à quel point nous faisons partie intégrante de la société et combien nous contribuons au bien commun ?

Et si nous allions dans les rues virtuelles et disions au monde entier combien nous sommes ? Nous né pouvons pas coordonner une marche massive comme les autres mouvements de défense des droits civils. Nous devons le faire en ligne. Si nous y participons tous, nous serons une force avec laquelle il faudra compter.

Ainsi, le 1er avril 2020, nous demandons aux autistes, aux neurodivergents et aux alliés de pratiquer quelque chose #RedInstead. Utilisez vos talents, vos ressources, capacités, idées, temps, mots, tout ce que vous avez comme ressources pour réaliser quelque chose de positif : écrivez une chanson à quelqu’un, faites un cadeau ou un repas pour quelqu’un, faites un don à une organisation dirigée par des autistes, donnez de votre temps, écrivez quelque chose de courageux et sans concession, dites un mot aimable, faites une bonne action.

Et puis, par solidarité, utilisez votre plateforme en ligne pour donner un coup de pouce à d’autres initiatives #RedInstead.

Ceux qui sont irrités que nous ayons choisi leur jour de rigolade seront obligés de parler avec nous des raisons pour lesquelles nous avons dérangé leur divertissement. Pourquoi ils doivent être plus attentifs aux penseurs littéraux comme moi et beaucoup d’autres autistes.

Journée de sensibilisation à l’autisme — #OurGoldenMoment [Notre moment en or] — 2 avril 2020

Le deuxième jour d’avril est consacré mondialement comme « Journée de sensibilisation à l’autisme », mais depuis des années les autistes ont poussé à ce que le thème de la « sensibilisation » aille vers celui de l’« acceptation ». Vous avez pu observer que le symbole pour l’élément chimique or, Âû, apparaît dans les profils en ligne des personnes. Beaucoup d’autistes emploient cette notation, la couleur or et le symbole de l’infini pour s’identifier.

Cette année, allons un peu plus loin. Faisons du 2 Avril 2020 une journée sûre pour les autistes et autres populations neurodivergentes (TDAH, dyslexiques, dyspraxiques, etc.) afin qu’ils puissent se manifester et se faire entendre.

Oui, les autistes doivent mener ce mouvement, tout comme la communauté gay l’a fait pour les communautés lesbienne, trans, bi et queer. Nous sommes tous unis, Autistes et autres formes de Neurodiversité, mais les Autistes sont ceux qui ont le plus de risques de subir l’homicide ou de se suicider en raison de notre identité. C’est nous qui souffrons du plus d’oppression et qui luttons contre les plus dégradantes attitudes, nous devons donc conduire le combat en première ligne.

Si N’IMPORTE QUI est victime d’intimidation ce jour-là, il lui suffit de diffuser #OGMassist [Our golden moment Assistance], et le reste d’entre nous, autistes, neurodivergents et alliés, pouvons lui venir en aide.

Une communauté

Il est temps de se serrer les coudes, s’il vous plaît. Chaque voix sera entendue si nous tenons la tribune et nous exprimons ensemble. Même les membres de notre communauté qui né parlent pas seront entendus dans ce contexte.

Si vous voulez nous rejoindre, cliquez sur « rejoignez-nous », sur ce site : OurGoldenMoment.com

À l’approche de la journée, le contenu partageable sera affiché sous la forme de déclarations (ou, voir ci-dessous, de déclarations d’alliance). Vous pouvez également écrire vos propres déclarations.

Si vous possédez une entreprise ou si vous êtes un advocate [tribun] et que vous souhaitez vous engager en tant que partenaire listé, consultez cette page : OurGoldenMoment.com/partners

Vous pouvez trouver des logos à employer, ici : OurGoldenMoment.com/images-for-our-golden-moment

Si vous êtes un allié, rejoignez-nous. Si vous êtes autiste, rejoignez-nous. Si vous êtes toute forme de neurodivergent, rejoignez-nous. Aucun grand changement né s’est produit sans une certaine forme de perturbation. C’est notre occasion.

Et nous garderons avril comme mois de l’acceptation des autistes plutôt que comme mois de la sensibilisation à l’autisme, en choisissant de mentionner #AutisticGold [l’Or autiste] et #RedInstead. Ce sera un mois de célébration de la fierté des autistes, de présentation des perspectives des autistes, et de revendication pour nous-mêmes du discours de l’expérience des autistes.

J’espère vous y voir tous !

Amicalement,
The Autistic Wolf


Auteur de l’article original en langue anglaise :
The Autistic Wolf

The Autistic Wolf - Profile picture

Traduction

Talk to us... what are you thinking?